Menu
01 46 41 05 93

Joignable 24h/24 7j/7

Je veux être rappelé

Se rendre à la clinique

32 rue Pierret
92200 - NEUILLY SUR SEINE

Consultation uniquement sur rendez-vous

Une question ? Un doute ?

Consultez notre foire aux questions, vous y trouverez sûrement une réponse !

Consulter la FAQ

Maladies des tendons du chien du chat à Neuilly-sur-Seine, Paris

Quelles sont les maladies des tendons chez le chien ?

Les maladies des tendons chez nos animaux de compagnie peuvent engendrer troubles locomoteurs importants. De plus, ces maladies ne se résolvent presque jamais spontanément et nécessitent invariablement un traitement suivi d’une rééducation. Les maladies des tendons  les plus fréquentes sont les ruptures, les lacérations et les tendinites. Si tous les tendons sont exposés à ces pathologies, certaines atteintes sont plus récurrentes. C’est le cas des ruptures de tendon en général et plus précisément les ruptures des tendons fléchisseurs des doigts, les lacérations ou ruptures du tendon d’Achille, les ténosynovites du muscle biceps brachial et les tendinites du muscle supra-épineux. Récemment, une forme de «  tennis elbow » a été décrite chez le chien.

Comment reconnaître que mon chien souffre d’une maladie des tendons?

Les maladies des tendons  entrainent une boiterie du membre atteint. Celle-ci peut apparaître après un traumatisme ou  devenir chronique. La position du membre peut être caractéristique surtout en cas de déchirures du tendon d'Achille.

Photo 1 : vue d'un chien atteint d'une déchirure  du tendon d'Achille  avec la position plantigrade

Photo 1 bis : schéma de la déchirure du tendon d'Achille chez un chien.

La rupture du tendon d’Achille peut-être complète ou partielle. Le plus souvent, la boiterie se déclare à la suite d'efforts répétés intenses chez les animaux hyperactifs ou chez les animaux de sport. La douleur n’est pas un signe systématique des maladies des tendons.

Photo 2 : vue d'une déchirure partielle bilatérale des tendons d'Achille chez un Doberman

Comment les maladies tendineuses sont diagnostiquées à la clinique de spécialistes ABVet à Neuilly sur Seine ?

Le diagnostic des maladies des tendons  repose d’une part sur l’anamnèse et l’examen clinique de l’animal et d’autre part sur un examen orthopédique rigoureux qui permet de localiser la maladies et de préciser le diagnostic. La radiologie permet d’exclure la présence d’autres maladies  lors de traumatisme et de diagnostiquer des anomalies tendineuses calcifiées telles que les tendinites du muscle supra-épineux ou de visualiser des fragments osseux en cas d’avulsion. 

Photo 3 : radiographies latérales des deux chevilles chez le chien de la photo 2 atteint de déchirures partielles des tendons d'Achille. Notez l'hypertrophie du tendon d'un côté et les calcifications dans le tendon de l'autre côté.

La confirmation des maladies des tendons repose principalement sur l’échographie qui est l’examen d’imagerie de choix et l’arthroscopie.

Photo 4 : vue arthroscopique du tendon du biceps normal  dans une épaule chez le chien

Photo 5 : vue arthroscopique d'une ténosynovite sévère du  tendon du biceps chez un chien atteint d'une instabilité de l'épaule 

Comment les pathologies tendineuses sont-elles traitées à la clinique ABVet à Neuilly sur Seine ?

Les déchirures et lacérations tendineuses :

Les lésions traumatiques des tendons doivent être traitées chirurgicalement. Le tendon d’Achille et le tendon du biceps sont atteints plus souvent et le tendon du triceps occasionnellement. Le traitement chirurgical utilise des sutures spéciales réservées aux tendons : on parle de ténorraphie. Celle-ci est associée à une immobilisation du membre le plus souvent par fixateur externe pendant 6 à 8 semaines.

Photo 6 : vue postopératoire 4 mois après l'intervention du chien des photos 2 et 3. Notez l'aspect normal du membre

La tendinite du supra-épineux :

La tendinite du supra-épineux est une maladie de l’épaule associée ou non à une minéralisation de l’insertion de ce muscle sur l’humérus. Dans un premier temps un traitement médical par injection de facteurs de croissance dans le tendon peut être entrepris. Il doit être associé à une rééducation et à de la physiothérapie (cryothérapie, ultrasons). En l’absence de réponse au traitement médical, le traitement chirurgical consiste en l’exérèse de la minéralisation au sein du tendon et l’ablation de la région lésée du tendon. Une activité limitée pendant 8 à 10 semaines est imposée ensuite. Cette maladie est souvent associée à une instabilité de l'épaule qui doit être recherchée systématiquement.

Les lésions du tendon du muscle biceps brachial :

La ténosynovite du tendon du muscle biceps brachial  est une inflammation du tendon proximal du biceps brachial et de sa gaine. Nous considérons que cette maladie est extrêmement rare et qu’elle est secondaire et pratiquement toujours associée à l’instabilité de l'épaule, maladie la plus commune de l'épaule chez le chien adulte. 

Le tendon du biceps s’insère proximalement sur la scapula à l'intérieur de la cavité articulaire de l'épaule. Ce tendon peut-être atteint d'une tendinite ou être déchiré partiellement ou totalement. Les déchirures de plus de 50 % ou complètes sont traitées par la section du tendon du biceps sous guidage arthroscopique. La récupération est complète si la lésion est isolée. Très souvent, la déchirure du tendon du biceps est associée à une instabilité de l'épaule qui doit être traitée de façon appropriée. Le tendon du biceps peut aussi être dédoublé ou luxé.

Photo 4 : vue arthroscopique du tendon du biceps normal  dans une épaule chez le chien

Photo 7 : vue arthroscopique d'une déchirure complète du tendon du biceps chez un chien     

L’enthésiopathie des fléchisseurs du coude ou « tennis elbow » du chien

L’enthésiopathie des fléchisseurs (EFC) est une maladie du coude très récemment décrite qui doit être considérée dans le diagnostic différentiel de la dysplasie du coude chez le chien. Elle est définie comme une anomalie de l'insertion des muscles fléchisseurs sur l’épicondyle huméral médial, se traduisant radiographiquement par la formation d'os nouveau et tous les signes de l'arthrose du coude.

Quel est le pronostic après traitement des pathologies tendineuses ?

Le pronostic des lésions tendineuses est globalement bon chez le chien sous réserve d’un traitement précoce et d’un repos strict. Les échecs après traitement sont presque systématiquement associés à un non respect du temps de repos et un retour à l’exercice trop précoce avant la guérison complète du tendon.

Contactez-nous

Consultez également

Ce qui nous caractérise

Accueil et suivi personnalisé par l’ensemble de l’équipe soignante. Prise en charge globale et immédiate des patients. Respect du bien être de l’animal et traitement systématique de la douleur. Sécurité de l’anesthésie (protocole appropriés et monitoring répondant aux dernières normes). Chirurgie ambulatoire grâce à la chirurgie mini-invasive et aux anesthésies sophistiquées. Structure équipée d’un système permanent de décontamination d’air. Matériel de pointe. Chirurgie non-invasive. Formation continue de nos vétérinaires et du personnel soignant.