call contact_page duo location_on

Diagnostic et traitement de la polyarthrite à la clinique ABVET à Neuilly-sur-Seine, Paris

Qu'est-ce qu'une polyarthrite ?

La polyarthrite est un phénomène inflammatoire touchant au moins deux articulations. Les causes de polyarthrite sont variées et peuvent être classées en infectieuses ou immunitaires. Parmi les causes infectieuses connues, la leishmaniose ou la maladie de Lyme sont les plus connues. L’origine bactérienne est plus rare. Les polyarthrites d’origine immunitaire regroupent plusieurs maladies dont: 1-La polyarthrite rhumatoïde, inflammation chronique qui conduit à la déformation et à la destruction des articulations atteintes ; 2 -Le lupus érythémateux systémique est la cause majeure de polyarthrite non érosive maladie inflammatoire pouvant toucher de nombreux organes dont les articulations : 3- La polyarthrite réactionnelle suite associée à un processus cancéreux et 4- Les polyarthrites à prédisposition raciale du Greyhound, du Shar Pei ou encore du Dogue Allemand par exemple. Lorsque la cause de la polyarthrite n’est pas identifiée, on parle de polyarthrite idiopathique.

Quels sont les signes cliniques accompagnant la polyarthrite?

 La polyarthrite s’accompagne d’épisodes de boiterie pouvant migrer d’un membre à un autre, de raideur dans la démarche ou encore de refus de fournir des efforts. La fièvre est fréquente. Toutefois, l’aspect clinique peut être frustre en début d’évolution de la maladie et se traduire par une atteinte de l’état général (abattement, fatigue, gémissement, perte de poids, anorexie).

Comment la polyarthrite est-elle diagnostiquée à la clinique de spécialiste ABVet ?

  • Un examen clinique rigoureux permet de mettre en évidence, dans le cas de polyarthrite, un gonflement ou une chaleur sur plusieurs articulations (photo 1), ainsi que des douleurs articulaires. Dans le cadre d’une maladie systémique entrainant la polyarthrite, comme le lupus érythémateux systémique ou la leishmaniose, d’autre signes cliniques propres à ces maladies peuvent être rencontrés lors de l’examen clinique. Pour le diagnostic de polyarthrite, plusieurs examens complémentaires seront réalisés : 1- L’examen du liquide synovial permet d’objectiver l’inflammation articulaire (figure 2). La radiographie permet d’évaluer les remaniements osseux éventuels et les altérations des tissus mous. Le scanner est le « gold-standard » pour certaines articulations, comme les coudes ou les articulations vertébrales. L’arthroscopie montre une inflammation sévère de l’articulation (photo 3). Une fois la polyarthrite objectivée, il faudra rechercher la cause de cette maladie grâce à un bilan sanguin hématologique et biochimique qui devra être réalisée.

Photo 1 : gonflement de l'articulation chez un chien atteint de polyarthrite

Photo 2 : vue microscopique d'un liquide inflammatoire avec de nombreux globules blancs

Photo 3 : arthroscopie d'une articulation chez un chien atteint de polyarthrite

      

Comment sont traitées les polyarthrites à la clinique de spécialiste ABVET ?

Dans le cas des polyarthrites infectieuses, le traitement consistera à éliminer la cause de l’infection. La leishmaniose et la maladie de Lyme justifient un traitement spécifique. Pour le traitement des polyarthrites d’origine immunitaire le traitement utilise la cortisone et un immunosuppresseur. Actuellement, nous utilisons avec succès, les cellules souches qui évitent tous les effets secondaires de la cortisone à forte dose pendant une période prolongée.

Quel est le pronostic après traitement d’une polyarthrite?

Le pronostic varie selon l’origine de la maladie. La polyarthrite rhumatoïde canine a un pronostic réservé sauf en cas de prise en charge très précoce. Dans le cas des polyarthrites réactionnelles suite à un phénomène tumoral le pronostic est associé à la gravité du processus cancéreux. Dans la plupart des autres cas le pronostic de récupération fonctionnelle des animaux est très favorable, excepté en cas de Leishmaniose et de lupus érythémateux systémique ne répondant pas au traitement.

Consultez également :