call contact_page duo location_on

Traitement des shunts porto-systémiques chez le chien et le chat à la clinique ABVET à Neuilly-sur-Seine, Paris

Qu’est ce qu’un shunt porto-cave ?

Un shunt porto-cave (ou porto-systémique) est un vaisseau anormal (une dérivation) qui permet au sang de court-circuiter le foie. Le sang ne passe plus par cet organe qui est un filtre essentiel de l’organisme. Ce vaisseau anormal résulte de l'absence de fermeture physiologique d’un canal veineux du fœtus à la naissance. Le shunt peut être localisé à différents endroits et on distingue les shunts intra-hépatiques et les   shunts extra-hépatiques selon la localisation (photo 1). Les shunts sont dans la plupart des cas congénitauxmais peuvent être acquis. Parmi les shunts porto-systémiques, on retrouve les shunts porto-caves entre la veine cave et la veine porte, les shunts porto-azygos entre la veine azygos avec plusieurs autres possibilités.

Photo 1 : schéma de la position des shunts intra et extra hépatiques. Le vaisseau anormal court-circuite le foie et dérive le sang en provenance des intestins vers la circulation générale sans épuration par le foie

Comment reconnaître que mon animal souffre d’un shunt porto-cave ?

Certaines races sont prédisposées (Bichon, Yorkshire Terrier, Carlin, Jack Russel Terrier, Golden Retriever, Labrador). Dans le cas d’une maladie congénitale, les signes apparaissent chez les animaux jeunes de quelques semaines à quelques années. Chez ces animaux, le foie ne fonctionne pas correctement, ce qui engendre des retards de croissance et des troubles digestifs. Des altérations du comportement avec abattement, hyperactivité, démarche anormale, désorientation sont des signes évocateurs. Les animaux atteints peuvent également présenter des troubles neurologiques centraux comme une perte de vision, une surdité, des convulsions, voire un coma lié à l’accumulation de produits toxiques pour le cerveau et particulièrement l’ammoniaque. Concernant les shunts acquis, les troubles apparaissent plus tard et les symptômes sont similaires.

Comment est diagnostiqué le shunt porto-cave à la clinique ABVET à Neuilly sur Seine ?

Les symptômes, la race et l’âge de l’animal sont généralement évocateurs. Dans un premier temps, un bilan sanguin et un dosage des acides biliaires à jeun et après les repas permettent de mettre en évidence un dysfonctionnement hépatique. La confirmation du shunt porto-cave passe par des examens d’imagerie médicale, l’échographie permet de visualiser et de localiser précisément un shunt dans la grande majorité des cas. Un scanner avec produit de contrastepermet également de mettre en évidence l’anomalie vasculaire (photo 2). Il est primordial de localiser précisément le shunt porto-systémique avant d’envisager une intervention chirurgicale.

Photo 2 : scanner tridimensionnel permettant d'objectiver le shunt (Astérisque) entre la veine porte (P) et la veine cave (VC)

Comment est traité le shunt porto-cave à la clinique de spécialistes ABVET ?

La chirurgie est le traitement de choix. Il est nécessaire dans un premier temps de stabiliser les animaux avant toute anesthésie. Le traitement de première intention est médical. Il utilise une alimentation pauvre en protéines et une antibiothérapie limitant la production  de toxines qui ne sont plus filtrées par le foie. Une administration de lactulose permet de fixer les toxines telles que l’ammoniaque dans les selles et accélère leur expulsion. Des anticonvulsivants peuvent être également nécessaires selon l’état clinique de l’animal admis. La chirurgie consiste à identifier et isoler le shunt puis à appliquer un dispositif rétractable (cellophane ou constricteur améroïde) qui fermera progressivement le shunt en quelques semaines. La fermeture progressive du shunt est essentielle afin  d’éviter une hypertension dans la veine porte. Dans le cas des shunts intra-hépatiques, la dissection et l’accès au shunt peuvent être complexe. Il est également possible d’emboliser le shunt par voie intravasculaire de façon non traumatique pour le foie.

Quel est le pronostic après traitement du shunt porto-cave ?

Le taux de succès est de 85% environ et  l’amélioration clinique de l’animal est visible sous 10 jours. Les complications les plus fréquentes sont l’hypertension porte et les convulsions. L’apparition de petits shunts acquis similaires à celui qui a été fermé est possible dans environ 15% des cas et peuvent alors nécessiter un traitement médical à long terme. Il est important après l’opération de continuer l’alimentation pauvre en protéines et l’administration de lactulose et d’antibiotiques afin de diminuer le taux d’acide biliaire et de produits toxiques.

Consultez également :